Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

sapin tuto DIY

TUTO DIY pour France 5

les 12 & 23 décembre

 Tuto déco pour M6 

Tournage du 7 novembre :  diffusée Mardi 8 déc sur M6   Tuto en détails CLIC Là

MODES ET TRAVAUX BELETTEDans Modes&Travaux 

page-copie-15

Les éditions Mango parlent de notre belette ICI.

avantages revue

2011 : Elu Blog à part Clic !

page-copie-1 

N°29 parle de nous clic Là

trophée de chasse-copie-1

Fiche Créative ici dans le Féminin du "Do it Yourself".        

PORTE ALLIANCES TUTO

Edition Fiche Créative Ici

 

Interview Plurielles TF1

CLIC Là (bas de page)


15947948.gif  undefined  espagnol.jpg

Belette's Partly

-Clic clic sur les photos-
Numéro I


Numéro II

Related Posts with Thumbnails

19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 18:52

ecole-des-poupees-COROLLE-Que-cache-ma-boite-a-belette.jpg

Qu'en penser ?

Deux fois par an la marque Corolle (poupées Mattel) organise 1 journée d'ateliers sur un thème précis (par le passé il y eu la couture, puis en 2012, l'école des poupées... Le 7 novembre dernier nous étions donc au rendez-vous pour que notre demoiselle participe (domicilié cette année à La Cartonnerie à Paris). 

corolle-cartonnerie-Boite-a-belette.jpg

Les ateliers se déroulent sur 1H30, chaque petite fille a choisi une poupée à l'arrivée, la baptisant pour s'occuper d'elle pendant la durée de l'atelier comme une maîtresse avec son éléve. S'ensuit alors une journée de classe classique avec activités avec les poupées, des lettres à former dans le sable par la main de la poupée aux puzzles... direction la séance de motricité avec pour chacune un jogging... et parcours d'obstacles. Cantine, tables, dinette.... sieste dans un corner coconning...

dinette-boite-a-belette.jpg 

En fin d'atelier (avant la photo de classe) l'enfant fera une empreinte du pied de sa poupée en souvenir... (une belle idée amusante à reproduire lors d'un mercredi récréatif d'ailleurs)

 





Notre demoiselle a été ravie de cette expérience.

A présent, comme je vous en parlais la semaine dernière (ici), je vais essayer de vous faire part de mes remarques le plus objectivement possible sur ce que je pense de cet atelier.
Points positifs :
- le cadre chouette, belle idée et jolie mise en oeuvre,
- atelier gratuit,
- des encadrants qui m'ont semblé doux, calmes avec les enfants,
- des photos et sûrement un film de qualité nous seront fournis en ligne, 
l'enfant repart théoriquement avec un petit sac de toile, un cahier de vie taille poupée, un bonpoint qui avait été attribué à sa poupée, un doudou poupée, la photo de sa poupée et l'empreinte réalisée. (photo ci-dessous détails)
Points négatifs :
- signature d'une autorisation pour que votre enfant soit filmé et photographié (des photographes gravitent constamment autour des enfants), nous ne savons pas réellement ce à quoi ces photos serviront, si ce n'est imaginer une démarche marketing et promotionnel sur le net.
- que 70 places vous serez avertis seulement quelques jours avant le jour de l'atelier (plus adaptés aux Parisiennes)
- le manque de clareté dans la promotion de ces ateliers Corolle
- tous les enfants n'ont pas eu leur empreinte ou photo dans notre groupe comme dans d'autres (j'ai dû moi-même aller récupérer la pochette de l'empreinte réalisée par ma fille laissée sur un meuble avec quelques autres)
-  Corolle Mattel pourrait en contrepartie de l'utilisation des photos être "moins pingre" avec les enfants (exemple les photos de la dernière cession ont servi pour la plaquette - ou le film pour la promotion de la nouvelle cession et donc de la marque) 
- c'est frustant pour des enfants de leurs demander de baptiser une poupée que l'on a fait choisir (on leurs donne d'ailleurs une photo avec le prénom de leur poupée dès le départ), jouer avec, s'en occuper personnellement pour leurs enlever ensuite.

cadeaux-journee-corolle.jpg

Je voulais éclaircir les choses, des articles ont été rédigés sur le sujet,  qui restent assez flou sur la réalité de la situation (articles promotionnels, édulcorés). Le "fameux goûter" se révèle n'être que des bonbons dans 3 coupelles, quelques sablés dans une autre et un seul mini-cupcake au sommet du présentoir, que personne n'ose prendre car bien élevé.(je n'ai pas mis les photos en ligne je pense que vous me croirez sur parole ! hihihi !) - le personnel encore une fois reste adorable -. En conclusion, un cadre féérique, de belles idées c'est certain, entâché par ce sentiment que l'essentiel est de prendre les enfants en photos et en film pour une promotion de la marque directe ou indirecte...

Une demoiselle (un peu attristée ce soir là, d'avoir laissé sa poupée) qui demande au Père Noël d'aller chez Corolle récupérer sa Marie ! (Avec son empreinte et sa photo il ne peut pas se tromper ! Na ! et le Père Noël peut tout faire ? n'est-ce pas ?) - rires -

Partager cet article

Published by Stef & sa Belette - dans HABILLEZ ses poupées
commenter cet article

commentaires

pheets 21/11/2012

dur, mes filles seraient tristes sans leur corolle mais là ça fait un peu tomber le mythe.

Ran_tan_plan 21/11/2012

C'est pas très commercial, leurs façons d'agir, et tu as bien fait d'en parler sur ton blog, moi, j'adore les poupées Corolle et j' ai offert 4 poupées Corolle de Marie-Claire idées à ma petite
fille dont une poupée japonaise et pour Noël, j'en ai acheté 2 autres pour la petite cousine dont une poupée Africaine, j'aime cette idée de poupée de différente nation. Mais séparer l'enfant de sa
poupée d'un jour,c'est un déchirement pour l'enfant et c'est une réaction anti commercial, bizarre,pour un fabricant de poupée. Bises

Sab 22/11/2012

Les ateliers Corolle patissent vraissemblablement de leur succès car ce que vous décrivez n'a rien à voir avec l'atelier que ma fille a eu la chance de suivre en avril dernier (Atelier Couture). Je
dis chance car c'est exactement ce qu'elle et moi avons ressenti à la sortie de l'atelier. D'abord elle est repartie avec la poupée qu'elle avait choisi en début d'atelier, poupée habillée d'une
robe qu'une jeune femme l'avait aidée à coudre (une intervenante par enfant) et puis le gouter était très substanciel (bonbons en tout genre, cupcakes, jus de fruit ...). Le seul point sur lequel
Corolle n'a, semble-t-il, pas évolué c'est le flou artistique qui entoure les photos et l'autorisation que l'on signe en début d'atelier.
Je précise aussi, pour éviter toute polémique, que je ne suis ni blogueuse, ni "payé" par Corolle pour faire ce commentaire.

blancommelelinge 26/11/2012

business is business, toujours et partout! J'espère pour ta fille qu'elle trouvera Marie au pied du sapin!

JOe 21/12/2012

Pour l'autorisation de prendre des photos, de plus en plus de "club" la demande. Pour les sports de mes pitchounets, celui du club de danse, celui du karaté et même celui de la plongée l'on
demandée!!!
Allez zou je file voir le médecin de Mamiemarie. Je reviendrai terminer ma lecture tout à l'heure. Bizzzzzzzz